Comment créer un jardin japonais apaisant en 10 étapes faciles

Découvrez comment transformer votre jardin en un havre de paix inspiré par l’esthétique japonaise en suivant ces 10 étapes simples et efficaces.

Comment créer un jardin japonais apaisant en 10 étapes faciles

découvrez comment créer un jardin japonais apaisant en 10 étapes faciles et transformez votre espace extérieur en un havre de paix à la japonaise.

Un jardin japonais respire la tranquillité et l’harmonie. C’est le jardin idéal si vous avez une vie trépidante. Comme tout concept de jardin, le jardin japonais s’articule autour de plusieurs éléments. Il s’agit de l’eau, les plantes et la pierre, symbolisant la vie, la nature et la tranquillité. Il est important de maintenir l’équilibre de ces éléments naturels. Évitez tout ce qui crée de la symétrie et créez de la profondeur.

1. Élément d’eau

L’eau est le symbole de la vie. C’est un élément indispensable dans un jardin japonais. Vous pouvez introduire de l’eau par le biais d’un étang, un ruisseau, une fontaine ou une petite cascade. Utilisez de préférence des matériaux naturels tels que le bambou, le bois ou la pierre. Vous pouvez par exemple poser des pierres autour d’un étang. Dans les étangs des jardins japonais, on trouve souvent des carpes koï (qui symbolisent le bonheur et la prospérité), des tortues et des fleurs de lotus ou des nénuphars. Si vous avez un ruisseau, il doit toujours couler d’est en ouest pour éloigner les «forces du mal». Un petit pont est également très chouette. Vous n’avez pas de place pour un étang ou un ruisseau? Dans ce cas, un étang de terrasse peut offrir la solution.

2. Fontaine

Vous souhaitez intégrer l’élément d’eau dans votre jardin, mais ne voulez pas d’étang ou de ruisseau? Pas de problème. Il vous reste l’option d’un kakehi, un tsukubai ou un shishi-odishi:

  • – Kakehi: un tuyau en bambou par lequel coule un filet d’eau qui se déverse dans un étang ou un bassin en pierre (tsukubai).
  • – Tsukubai: un bassin d’eau, dans lequel de l’eau fraîche coule en permanence et où l’on peut se nettoyer les mains et la bouche avant de participer à une cérémonie.
  • – Shishi-odishi: une fontaine japonaise conçue pour chasser les oiseaux, qui ressemble au tsukubai, mais qui est différent.

3. Allées en pierre

Les pierres représentent la paix. Dans un jardin japonais typique, les allées sont en pierres. Elles sont appelées tobi-ishi en japonais. Elles peuvent être rondes, mais sont généralement rectangulaires et légèrement surélevées par rapport au sol. Ne les alignez pas, mais créez plutôt une allée sinueuse. Votre jardin semble ainsi plus profond. Vous pouvez remplir les joints avec de la terre, du gravier ou de la mousse. Vous pouvez également placer des pierres dans l’eau.

4. Jardin zen

Le karesansui ou jardin zen n’est pas un jardin où l’on se promène, mais où l’on s’assoit et médite en l’observant. Il est généralement rectangulaire et se compose essentiellement de gravier fin et est occasionnellement combiné avec du sable. Souvent, du mica (morceaux de minéraux) y est également mélangé, donnant ainsi un éclat ludique lorsqu’il est éclairé par la lumière du soleil. Dans le gravier, on trouve également de petites «îles» constituées de quelques gros cailloux (pierres cassées ou galets) ou de mousse. Un motif ondulé ratissé dans le gravier serait apaisant. La couleur la plus souvent utilisée dans un jardin zen est le gris. Le blanc et le beige sont également utilisés pour ajouter des accents.

5. Buissons et arbres

L’eau et les pierres sont des éléments importants dans un jardin japonais. L’eau représente la vie et la pierre la tranquillité. Il est également important d’utiliser des plantes et des arbres. Apportez néanmoins de l’attention à l’utilisation des couleurs. Les fleurs traditionnelles aux couleurs vives ne sont pas vraiment utilisées. Les jardins japonais sont souvent constitués de différentes nuances de vert et d’un nombre limité de fleurs. Combiner certains arbustes et arbres permet de créer des nuances de couleurs subtiles. Pensez à l’érable du Japon, au cerisier du Japon, au bonsaï, au bambou, à la mousse, au rhododendron et à l’azalée. Lors du choix des plantes, l’harmonie et l’équilibre sont également très importants. Prévoyez donc quelques plantes basses, des arbustes à mi-hauteur et des arbustes hauts ou un arbre. Cela renforcera l’équilibre.

6. Terrasse ou deck

Dans un jardin japonais, des matériaux naturels sont utilisés. Une terrasse en bois correspond bien à un jardin japonais. Vous pouvez peindre le bois, mais cela demande beaucoup d’entretien. Vous pouvez également laisser « flotter » le deck au-dessus d’un champ de gravier fin ou d’un étang.

7. Maison de thé

Vous disposez de suffisamment d’espace dans votre jardin et cherchez un endroit agréable pour vous détendre et profiter de votre jardin japonais? Une maison de thé en bois est alors un excellent choix. Dans le jardin japonais traditionnel, la maison de thé a une grande valeur symbolique. Elle est utilisée pour méditer ou effectuer une cérémonie du thé.

8. Meubles d’extérieur

Les jardins japonais contiennent rarement des meubles. Les Japonais préfèrent se promener dans leurs jardins et s’asseoir de temps en temps sur un banc sobre dans un endroit agréable. Si vous souhaitez quand même avoir des meubles de jardin et rester proche du style japonais, optez alors pour des meubles de jardin en bois, en bambou ou en rotin.

9. Lanternes en tissu coloré au plafond

Envie de rendre votre terrasse accueillante le soir et de lui donner un air oriental? Suspendez des lanternes en tissu coloré. Il existe également des lanternes à énergie solaire.

10. Lanterne en pierre

La lanterne sur pied de pierre ou Ishi-doro ne doit surtout pas manquer dans un jardin japonais. Dans la culture japonaise, les lanternes étaient entre autres utilisées pour éclairer les lieux de culte. Elles sont devenues très populaires parmi les maîtres de thé japonais et étaient utilisées dans les jardins de thé pour éclairer le chemin menant à la maison de thé. Depuis lors, on trouve toujours une ou plusieurs lanternes en pierre dans presque tous les jardins japonais traditionnels. Il existe différentes sortes et tailles. Veillez à ne pas prendre des lanternes trop grandes ni d’en mettre trop. En effet, dans un jardin japonais, il est coutume de ne pas apercevoir plus d’une sculpture à la fois. Choisissez donc l’emplacement avec soin et n’en faites pas trop. Pour donner l’impression que la lanterne est là depuis des années, vous pouvez la faire recouvrir de mousse. Les lanternes japonaises traditionnelles sont utilisées en tant que pièce centrale dans un jardin et créent une atmosphère agréable à la tombée de la nuit.

Astuce: En étalant de la mousse mélangée à du yaourt sur la pierre, celle-ci se couvrira très rapidement.

Envie de lire un autre article :

Guide pratique pour cultiver avec succès des poivrons et des piments en 7 étapes faciles

Dans ce guide pratique, nous allons vous dévoiler les 7 étapes clés pour cultiver avec…

Découvrez la nature de votre sol en deux étapes simples : comment déterminer si la terre de votre jardin est acide ou calcaire

Vous voulez connaître la nature de votre sol en un clin d’œil ? Découvrez comment…

Comment cultiver facilement des fruits et légumes sur un petit balcon

Vous rêvez de cultiver vos propres fruits et légumes, même avec un petit espace sur…

découvrez 5 astuces efficaces pour empêcher les guêpes de s'installer chez vous et profiter pleinement de votre espace extérieur en toute tranquillité.

Comment éviter que les guêpes ne s’installent chez vous : 5 astuces à essayer

Vous aimez profiter de votre espace de vie en toute tranquillité, sans l’intrusion des guêpes…

découvrez comment reconnaître la composition de votre sol de jardin. astuce pour identifier s'il est argileux, limoneux ou sableux et adapter vos soins en conséquence.

Comment reconnaître la composition de votre sol jardinier ? Astuce pour identifier s’il est argileux, limoneux ou sableux

Vous êtes passionné de jardinage et vous souhaitez en apprendre davantage sur la composition de…

découvrez l'importance de préserver les pissenlits dans votre jardin et les raisons pour lesquelles ils sont essentiels pour l'écosystème. apprenez pourquoi il est crucial de ne pas les arracher.

Les raisons pour lesquelles il est important de ne pas arracher les pissenlits

Les pissenlits, bien plus qu’une simple « mauvaise herbe », jouent un rôle essentiel dans notre environnement.…

Alexandre Jimbaran